Cinq américaines dans le World 11 féminin 2019

Cinq américaines dans le World 11 féminin 2019
World 11 féminin 2019

Alex Morgan et Megan Rapinoe figurent parmi les 5 joueuses de l’équipe nationale des États-Unis élues au vote du FIFA FIFPRO World 11 féminin de la saison 2018/2019.

Julie Ertz, Rose Lavelle et Kelly O’Hara sont les trois autres joueuses américaines qui faisaient partir de l’équipe qui a défendu avec succès son titre en Coupe du Monde, cet été en France.

 

La Fédération Internationale des Footballeurs Professionnels (FIFPRO) a invité les meilleures footballeuses du monde à choisir une équipe composée d'une gardienne de but, de quatre défenseures, de trois milieux de terrain et de trois attaquantes en fonction de leurs performances lors de la saison 2018/2019. Plus de 3 500 footballeuses dans 40 pays ont rempli un bulletin de vote. Les joueuses avec le plus de votes à  leurs postes ont été sélectionnés pour le Women’s World 11 2019.

 

Pour la première fois, le Women's World 11 était présenté par la FIFA et la FIFPRO lors de la cérémonie des Best Football Awards, ce lundi 23 Septembre 2019 au théâtre de la Scala à Milan.

 

 

FIFA FIFPRO World 11 féminin 2018-2019 (pays, équipe)

 

Gardienne de but :

Sari van Veendaal (Pays-Bas, Arsenal/Atletico)

 

Défenseures :

Lucy Bronze (Angleterre, Olympique Lyonnais)

Nilla Fischer (Suède, VfL Wolfsburg/Linkopings)

Kelly O’Hara (États-Unis, Royals de l’Utah)

Wendie Renard (France, Olympique Lyonnais)

 

Milieux de terrain :

Julie Ertz (États-Unis, Stars rouges de Chicago)

Amandine Henry (France, Olympique Lyonnais)

Rose Lavelle (États-Unis, Washington Spirit)

 

Attaquantes :

 Alex Morgan (États-Unis, Orlando Pride)

Megan Rapinoe (États-Unis, FC règne)

Marta Vieria (Brésil, Orlando Pride)

SYNAFOC/FIFPRO
Douala, le 23.09.2019

Toutes les actualités
Cardiff Under Armour Just Foot Hôtel Novotel Panini Axa BSN medical Coca-cola Cristaline DPPI CNPS FIFPro