Elite 1 & 2 : les crises s’enchainent…

Elite 1 & 2 : les crises s’enchainent…
Les joueurs de Fovu...

Les joueurs de Fovu Club de Baham ont boycotté la séance d’entrainement de ce 27 mars 2019.

Bien que présents ce matin du mercredi 27 mars 2019 au stade de la chefferie de Bafoussam, les joueurs de Fovu ont refusé de s’entrainer. Ces derniers exigent le payement de 4 mois d’arriérés de salaires. Ces arriérés sont repartis comme suit : 2 mois pour la saison 2017/2018 et 2 mois pour la saison en cours, ainsi que 2 primes de match.

 

Toutefois, ce mouvement d’humeur n’est pas le premier enregistré cette saison dans les championnats camerounais d’Elite One et Two. En effet, depuis le début de la saison 2018/2019, les joueurs multiplient les grèves au sein des clubs. Les clubs déjà secoués ont pour noms : Les Astres FC de Douala, Panthère Sportive du Nde, PWD de Bamenda et Fovu. Une liste qui pourrait s’allonger dans les prochains jours. Pour tous ces clubs, le motif est le même, défaut de payement des salaires et primes diverses.

Jacques Marcel Itiga Itiga
Douala, le 27.03.2019

Toutes les actualités
Cardiff Under Armour Just Foot Hôtel Novotel Panini Axa BSN medical Coca-cola Cristaline DPPI CNPS FIFPro