UMS et Aigle condamnés à verser des millions aux joueurs

UMS et Aigle condamnés à verser des millions aux joueurs

La Chambre Nationale de Résolution des Litiges (CNRL) de la FECAFOOT condamne l’UMS de Loum et l’Aigle Royal de la Menoua à payer respectivement plus de 4,5 millions et 3,5 millions à deux joueurs.

Ce 30 avril 2019, le SYNAFOC a représenté les joueurs Joseph Bruno Eock II, Boris Oum Mananga, Michel Brice Nganbou Fongang et Marc Crésus Ngaleba Ndongo à la Chambre Nationale de Résolution des Litiges (CNRL) de la FECAFOOT avec les décisions suivantes :

 

Dans l’affaire Boris Oum Mananga contre l’UMS de Loum, la chambre a ordonné la libération  du joueur et a condamné l’UMS de Loum à lui payer la somme de 4 597 250 F CFA.

 

Quant à l’affaire Michel Brice Nganbou Fongang contre l’Aigle Royal de la Menoua, la CNRL a ordonné la libération du joueur et a condamné le club à lui payer la somme de 3 500 000 F CFA.

 

Les affaires Joseph Bruno Eock II contre l’Union Sportive de Douala et Marc Crésus Ngaleba Ndongo contre la Colombe Sportive du Dja et Lobo ont été renvoyées au 23 mai 2019. La première pour comparution personnelle du joueur Eock et la deuxième pour convocation de la Colombe.

Jacques Marcel Itiga Itiga/Daniel Bassega Ngoueha
Douala, le 02.05.2019

Toutes les actualités
Cardiff Under Armour Just Foot Hôtel Novotel Panini Axa BSN medical Coca-cola Cristaline DPPI CNPS FIFPro